jeudi 9 février 2012

☠ Black Sam Bellamy ☠

Un petit croquis réalisé vite fait dans la journée, accompagnée d'une bien jolie citation qui me réjouit toujours autant...


   - Tout de même, que la vérole vous emporte, faut dire que vous êtes un sournois de petit morveux du même acabit que tous ceux qui se laissent mener au bout du nez par les lois qu’ont faites les riches pour leur propre sécurité, vu que c’est le seul moyen que ces poltrons ont trouvé pour défendre ce qu’ils ont accaparé en le volant. 
   Mais que la peste vous emporte, tous autant que vous êtes, aussi bien cette poignée de bandits forcenés que vous autres qui les servez, bande de paillassons aux cœurs de chiens ! Et ils osent nous traiter de haut, ces forbans, quand la seule différence entre eux et nous, c’est qu’ils volent le pauvre sous le couvert de la loi et que nous pillons le riche sous la protection de notre seul courage ! Vous auriez pas intérêt à devenir l’un de nous, des fois, plutôt que de vous glisser au cul de ces charognes dans l’espoir d’un casse-croûte ?

   Le capitaine Beer lui répondit que sa conscience l’empêchait de circonvenir les lois tant humaines que divines.

   - Vous êtes un bandit à la conscience bien diabolique ! rétorqua Bellamy. Que la peste vous emporte, je suis un prince libre et j’ai autant de droit à faire la guerre au monde entier que celui qui a cent voiles sur la mer et cent mille fantassins sur terre : voilà ce que me dit ma conscience à moi. 
   Mais à quoi ça sert de discuter avec des petits morveux larmoyants qui laissent des supérieurs leur botter le train à leur aise et qui placent leur foi dans un maquereau, une grosse dinde de prêtre, qui ne croit ni ne pratique ce qu’il prêche aux cruches qui l’écoutent ? 

Harangue du capitaine Samuel Bellamy au capitaine Beer, d’un sloop de Boston récemment capturé
Extrait de l'Histoire générale des plus fameux pyrates, capt. Johnson (alias Daniel Defoe)
Éd. Phébus 






... Et pour continuer sur les pirates, allez donc jeter un œil au blog du Burp, qui a réalisé il y a peu un dessin de fort beaux forbans... Et je suis dedans, corne de bouc ! Cliquez sur l'image.






Sinon, la dernière planche de Deus ex machina, avec Anton au scénario, est en ligne sur 30 jours de BD. Cliquez sur Zeus qui dit qu'il est désolé.


... Et n'oubliez pas le Concours du Manchot des deux ans : il reste 11 jours !

3 commentaires:

  1. Il est vraiment bien le croquis ! Et la planche sur 30 jours et bien aussi

    RépondreSupprimer
  2. Toi, tu kiffes vraiment les pirates !

    RépondreSupprimer