mardi 28 décembre 2010

vendredi 17 décembre 2010

Argh, mes chevilles !



Eh oui, je suis donc lauréat du concours de strips de SFR jeunes talents... Au passage, mes félicitations aux trois finalistes et à tous les participants, y avait vraiment des très bons trucs (franchement, je suis encore plus surpris que flatté).

Au passage, voilà le strip en question (je suis en train de bosser sur la suite, le sujet m'inspire !) :



...Par contre, je ne fais pas partie des 30 blogueurs masqués... Il y a une justice !

mercredi 15 décembre 2010

vendredi 3 décembre 2010

C'était comment, au tout début : suite et fin

Voilà, les dernières réponses aux réflexions des gamins qui s'interrogeaient sur l'épineuse question des origine... Bon courage pour trouver le rébus, il est capillotracté au point que ça fait mal au cuir chevelu.





...et sinon, un petit strip sur 3O jours de BD.

dimanche 28 novembre 2010

F.U.T.U.R.

Mon excellent et talentueux ami Sigmund, dont vous pouvez voir le blog en colonne de droite, s'est récemment lancé dans l'écriture d'une nouvelle - ou d'un roman, je ne sais pas sur combien de pages il va délirer comme ça - et comme d'une part, c'est très bien, et d'autre part, je me suis engagé (peut être un peu hâtivement) à l'illustrer régulièrement, je le mets en lien : cliquez ici pour accéder à la première partie, après pour voir la suite il suffit de faire "message plus récent"...

jeudi 25 novembre 2010

C'était comment, au tout début ?

Quelques réponses de ma part aux réponses apportées à cette question par les enfants...






Si vous aussi, vous souhaitez répondre : cliquez ici.

mardi 23 novembre 2010

Qu'est-ce qui fait rire les grands ?



Encore une petite affiche pour le Centre Paris Lecture...

À ce propos, si vous êtes tenté pour répondre aux réflexions des enfants à la question "C'était comment au tout début ?", il reste une semaine : cliquez ici et .

dimanche 14 novembre 2010

Amis blogueurs, j'ai besoin de vous !

Bon alors voilà, je travaille au Centre Paris Lecture, et mon boulot, c'est principalement de faire des interventions dans des écoles, pour faire avec les gamins des recherches et des ateliers autour d'un thème, d'un questionnement... Ça s'appelle une Action Lecture.

En ce moment, on travaille avec l'école élémentaire Bolivar sur le thème : "C'était comment, au tout début ?"



Il y a plusieurs ateliers, menés par des animateurs, des instits, des profs de musique, de dessin... et des enfants de CE2 et CM1.

Et tout ce boulot va mener à quelque chose : une manifestation publique, avec expo des travaux et rencontre avec des adultes.

Et c'est là que j'ai besoin de vous.

En effet, les productions et réflexions des enfants sont transmises à des adultes : écrivains, illustrateurs, auteurs, éditeurs, etc... afin qu'ils répondent aux enfants, qu'ils fassent écho, chacun à leur manière, à la réflexion issue de ces deux semaines de travail. Puis, ces mêmes adultes sont conviés, s'ils le souhaitent, à la rencontre avec les enfants qui aura lieu le 4 décembre dans un amphithéâtre de l'Ecole d'architecture.

Donc voilà, s'il y en a parmi vous que ce principe intéresse, ils sont les bienvenus ! Un texte, un dessin, une petite BD... La façon de réagir est libre, ça peut être complètement tiré par les cheveux, la seule limite est que c'est destiné à des gamins, donc évitez de dessiner des bites. Bon, bien sûr, c'est bénévole, et bien sûr, vous gardez tous les droits sur vos créations !

Vous trouverez toutes les productions des enfants à cette adresse.

Pour info, voici le texte envoyé par Robert Caron, directeur du Centre Paris Lecture, à toutes les personnes invitées à réagir :

" Bonjour,

Vous savez que nous investissons beaucoup d'efforts dans une idée forte : Partager intellectuellement avec les enfants. Notamment quand ces enfants travaillent leurs pensées, leurs compréhensions.

Les enfants/élèves des écoles Bolivar (19ème) s'interrogent depuis une semaine (et pour une semaine à venir) sur la question des origines. "C'était comment, au tout début ?" Ils s'intéressent à "L'homme", "L'univers", "L'écriture", "L'art", "L'archéologie"... Ils cherchent dans deux directions principales : Les mythes et La science.

Le premier jour, je suis intervenu devant ces 193 enfants. Tendu, inquiet et je leur ai proposé le premier texte que j'avais pu faire en prévision de ce projet :

Moi, sur les « D’où ça vient ? », j’ai réglé plein de problèmes.

Par exemple :

- L’œuf vient de la poule
- Le pain vient de la boulangerie
- Le papier vient de l’arbre
- Mon sale caractère vient de mon père
- Les glands viennent du « chénier »
- Le sourire vient du « Bonjour »
- Le manteau vient du froid
- L’argent vient du travail
- Le lait vient de la bouteille
- Le mot vient de la langue
- Le fruit vient de la corbeille

Et t’essaiera et t’essaiera…

Mais là où ça se complique c’est que mon « D’où ça vient ? » s’arrête très souvent au deuxième étage.

Par exemple : L’œuf vient de la poule. Ça c’est bon. Mais d’où vient la poule ? Là on me dit qu’elle vient de l’œuf. Mais ce n’est pas possible puisque lui-même vient de la poule.

Je suis coincé. Je ne peux aller plus loin. En vrai, je crois que les « D’où ça vient ? », ça s’arrête très vite et qu’il ne faut pas chercher des « D’où ça vient ? » à la suite d’autres « D’où ça vient ? »

Coincé pour coincé, je me suis dit qu’il valait mieux que je m’occupe du « Où ça va ? », j’aurais moins de problème…

Puis en réfléchissant à cette rencontre, je leur ai proposé l'idée suivante :

C’était comment au tout début ?

C’est cette question qui va nous occuper pendant deux semaines. C’est vrai ça, il y a bien un moment où ça a commencé et même que depuis… ça dure…

Les enfants, d’habitude ne le disent pas avec ces mots-là. Mais ça revient au même. Par exemple, quand un enfant dit « Pourquoi la terre est ronde ? », il s’occupe de ce qui se passe en ce moment : la terre est ronde. Mais ça ne lui suffit pas. Il se dit aussi que, peut-être, elle n’a pas été ronde tout le temps. Et si elle n’a pas été ronde tout le temps, quelle forme elle avait avant ? Et avant ce avant, comment pouvait-elle être ? Bref, il remonte dans le temps.

Petit, j’ai toujours aimé les histoires de machines à remonter le temps. J’espère qu’un jour, on pourra embarquer dans une d’entre elles au lieu de prendre sa voiture pour aller faire les courses ou partir en vacances. Alors pour savoir comment elle était, la terre avant d’être ronde, on monte dans la machine, on attache sa ceinture et on demande à partir vers 10 millions d’années avant aujourd’hui. Oui, je dis 10 millions mais si ça se trouve c’est davantage qu’il faut, ou bien moins. Et si ça se trouve, j’y vais pour rien. Nous voilà bien avancé… On a une belle machine qui file à toute allure dans le passé et on ne sait même pas s’en servir correctement.

Nous voilà, donc, pendant deux semaines à préparer notre permis de conduire de machine à remonter le temps. Il faut se dépêcher. Il paraît qu’elle va bientôt être livrée. Ce serait ballot de la laisser au garage. Et la première épreuve du permis, c’est de savoir se servir du GPS temps de la machine. La terre c’est à combien d’années ? Et l’homme ? Et l’art, c’est encore loin ? Bon quand est-ce qu’on arrive ?

Pour préparer ce permis, les maîtres, les maîtresses et plein d’autres adultes se sont réunis et ont travaillé pour préparer les documents, les films, les personnes qui pourraient vous aider à réussir… C’est votre premier permis. Vous avez le droit de le passer même avant celui de la voiture. Pourquoi s’en priver ? Et puis franchement, au lieu de regarder un mauvais film à la télé, ce ne serait pas mieux de se dire qu’on va faire un tour au temps de mon grand-père, histoire de construire des pyramides… Euh… Je crois que je me suis encore trompé dans le réglage du temps. Mon grand-père n’était pas égyptien, il ne marchait pas de profil et je n’ai jamais vu de pyramides dans son jardin… Au temps du grand-père de mon grand-père, alors ? Mince, vous voyez, c’est pas simple de trouver le bon réglage. Vous voulez bien m’aider ?

Merci beaucoup


Et les voilà partis au travail...

Et ils produisent, cherchent, débattent, travaillent...

Sur le site (http://enfants-donnent-en-partage.org ) vous pourrez lire la totalité de leurs productions.

Le projet est toujours le même. Ces textes, ces phrases, ces dessins vous sont proposés. Lire, sourire, réagir, envie de la faire ? Ne vous gêner pas, répondez-leur... Réponses directes, souvenirs, échos, associations d'idées, images, photographies, dessins, citations, remarques... Tout est possible, tout est attendu...

Le 4 décembre 2010 au matin, dans un grand et bel amphithéâtre de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris (60 boulevard de La Villette, 19ème, Métro Belleville), les enfants seront là, vous aussi, bien sûr ? Non ?

Le principe est simple :

1) Phrase ou texte d'enfants qui a fabriqué de la réponse chez un ou plusieurs adultes

2) Proposition de la (les) réponse(s) des adultes

3) Sollicitation des enfants sur la compréhension qu'ils ont de ce qui est proposé par l'adulte

4) Complément de la part de l'adulte sur les raisons de sa réponse

Vous êtes d'accord pour jouer ce jeu de partage, de collaboration ? Pour de vrai ? Sincèrement ?

Je vous en remercie... Et les enfants aussi.


Robert Caron

Centre Paris Lecture
"


Voilà voilà... Donc, si ça vous intéresse, allez voir sur le site, et surtout n'hésitez pas à me contacter (il y a un lien pour ça dans la colonne de gauche de mon blog) si vous avez des questions, ça me donnera l'occasion de vous envoyer un document PDF qui explique encore un peu plus le principe, et qui donne un certain nombre d'infos.

Pour finir, voici le lien de deux messages de mon blog où j'avais répondu à des enfants quand, en juin dernier, on avait expérimenté ce système sur le thème "Tentative d'épuisement d'un trajet parisien" (vous avez d'ailleurs le lien de toutes les réponses sur le site) : ici et .

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, et n'hésitez pas à faire tourner un maximum cette info autour de vous !

mardi 9 novembre 2010

Fleur à béton




Une petite paire de planches, proposées à l'origine à 30 jours de BD... Mais ce ne sera pas pour cette fois. Du coup, les voilà, et aussi sur Manolosanctis !

jeudi 28 octobre 2010

Le Démiurge





Pour la petite anecdote, je destinais ces planches à une candidature pour le site 30 jours de BD, mais il y a quelques jours, le talentueux Silver y a publié une histoire plus ou moins semblable... Ne voulant pas être taxé de plagiat, je la poste ici.
Mais j'ai pas copié hein ! J'avais commencé à la crayonner cet été, et c'est un remake d'une planche que j'avais dessinée il y a presque 10 ans, que voici...



Allez, je suis beau joueur, pour voir la planche de Silver, cliquez ici.

mardi 26 octobre 2010

mercredi 20 octobre 2010

mercredi 13 octobre 2010

Croquis polaires



Quelques crobards pour une petite série de strips qui vont paraître mensuellement sur le site 30 jours de BD (un premier le 20 ou le 21 octobre, je mettrai sans doute une note pour l'occasion). À l'origine, ça devait être un seul strip, mais je réalise que j'aime bien dessiner des pingouins...

dimanche 10 octobre 2010

Deux auberges pour patienter



Bon, je suis abruti de boulot en ce moment, j'ai pas bien eu le temps de dessiner des BD... Alors voilà, en attendant, deux enseignes d'auberges que j'avais faites pour un jeu de rôle avec des gamins.

jeudi 24 juin 2010

Ma fête de la musique de folie



Comme disait Guy de Maupassant dans le Horla, "C'est pourtant fort bête d'être joyeux, à date fixe, par décret du gouvernement." Mais c'est vrai que je dis ça pour me justifier d'avoir fait ma larve.

dimanche 20 juin 2010

Ma schizophrénie ordinaire



Bon, je suis pas très actif en ce moment (pour cause de changement de boulot)... Du coup voilà un tit strip vite fait pour patienter.

samedi 5 juin 2010

Tentative d'épuisement d'un trajet parisien



Quelques illustrations réalisées à partir de réflexions d'enfants d'écoles et centres de loisirs élémentaire, recueillies par le Centre Paris Lecture... et destinées à être exposées au Cent Quatre dans le cadre du festival Paris En Toutes Lettres (voir le message précédent).